Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Robert Sawyer’

Quatrième de couverture :

En 2010, le premier message venu d’une autre étoile est capté. Il a été émis depuis Sigma Draconis, distante de dix-huit années-lumière. Et, non sans mal, l’astronome Sarah Halifax l’a déchiffré. Ce qui a permis de lui donner une réponse. Trente-huit ans plus tard, en 2048, un second message est capté. Crypté. Et deux fois plutôt qu’une.
Qui pourra le décoder, sinon Sarah Halifax? Seul problème : elle a désormais quatre-vingt(sept ans.
Un multimilliardaire qui a fait fortune dans l’industrie des robots lui propose un rollback, un traitement de rajeunissement extraordinairement coûteux, qui lui rendra ses vingt-cinq ans. Sarah n’accepte que si Don, son époux du même âge, bénéficie de la même chance.
Mais il y a un risque. C’est que sur l’un ou sur l’autre le traitement échoue. Que deviendra leur amour si longtemps partagé s’ils se trouvent séparés par soixante ans d’âge apparent?
Et que veulent donc nous dire les habitants de Sigma Draconis?

Croisant les deux thèmes du contact avec une autre civilisation et du rajeunissement intégral, Robert J. Sawyer, déjà couronné par le prix Hugo, nous donne ici un roman passionnant, intelligent et émouvant.

Mon avis :
Ce livre étant un cadeau de Noël, je ne l’avais pas choisi, je n’en avais même jamais entendu parler. Ce qui ne m’a pas empêchée d’être intéressée par le quatrième de couverture. La lecture s’est avérée agréable, mais sans plus. Les thèmes abordés sont très intéressants, mais à mon avis ils auraient mérité d’être davantage exploités, pour moi il y avait de quoi faire un roman entier sur chacun des thèmes abordés, à savoir le rajeunissement et la communication avec les extraterrestres. Je suis restée sur ma faim, le roman se finit trop vite et trop tôt à mon goût, à se demander s’il n’y aurait pas une suite de prévue Ceci dit j’ai presque l’impression de descendre le roman en disant ça, alors qu’il n’est pas mauvais, il est même bon, mais pas excellent quoi. Il a le mérite d’aborder et de mêler des sujets complétement différents, et d’avoir réussi à me faire verser une larme ou deux sur la fin
En résumé, un livre sympa pour passer un bon moment, et qui incite à la réflexion puisqu’elle n’est pas poussée au bout dans le roman…

Read Full Post »